Évènement à la Une

Béji Caid Essebsi

Béji Caid Essebsi, Président de la République tunisienne invité exceptionnel du Cercle des Médias le 2 décembre à Paris

« Le Cercle des Médias » reçevra le vendredi 2 décembre 2016 à Paris le Président de la République tunisienne, Béji Caid Essebsi. Le Cercle des Médias » accueille une personnalité emblématique de l’histoire du monde arabe et par ailleurs premier président élu démocratiquement au suffrage universel dans l'histoire de la Tunisie, à la suite de l'élection de 2014.

Dans un courrier adressé au Cercle des Médias, le Président Béji Caid Essebsi déclare : « Une rencontre avec les titres essentiels de la presse écrite et audiovisuelle française me semble importante pour soutenir l’effort de mobilisation de l’opinion européenne et internationale aux cotés de mon pays ».

Cette rencontre prestigieuse s’inscrit dans la continuité du cycle d’événements impulsé par « Le Cercle des Médias », association reconnue d’intérêt général et dédiée à favoriser les rencontres avec des personnalités internationales. Dans l’esprit de ses deux fondateurs, Antoine Guélaud (Directeur de la Rédaction de TF1) et Christophe Kulikowski (Rédacteur en Chef politique de l’émission de Laurent Ruquier « On n’est pas couché » sur France 2), « Le Cercle des Médias » entend ainsi créer un espace de dialogue différent, franc et ouvert à travers des rendez-vous uniques qui rassemblent autour d’un invité de marque une centaine de dirigeants et de figures reconnues, issus du monde institutionnel, des médias et de la communication ainsi que des personnalités de la société civile.

L’association nourrit aussi une forte dimension « solidaire ». A travers elle, il s’agit en effet de promouvoir des initiatives journalistiques en France et dans les pays émergents francophones. En collaboration avec la Fondation de France, « Le Cercle des Médias » prévoit l’attribution de plusieurs bourses à des étudiants et la distribution de prix à des journalistes particulièrement méritants.

 


 

Shimon Peres

« Le Cercle des Médias » a eu l’honneur de recevoir mercredi 17 décembre, un invité prestigieux qui a profondément marqué l’histoire contemporaine du monde : Monsieur Shimon Peres, 9ème président de l’Etat d’Israël.

Personnalité emblématique, Prix Nobel de la Paix en 1994 et ultime père fondateur de l’Etat d’Israël vivant à ce jour, Shimon Peres a vu le jour le 2 août 1923 dans la ville de Wieniawa située à l’époque en Pologne (devenue aujourd’hui biélorusse sous le nom de Vishniev). A l’âge de 11 ans, il émigre et part s’installer avec ses parents à Tel-Aviv. Après ses études agricoles, il s’engage alors dans le Haganah, l’organisation de défense de David Ben Gourion fondée la même année que la proclamation officielle de l’Etat d’Israël.

Cet engagement marque le début d’une brillante carrière politique qui va d’abord le conduire à devenir dès 1953, directeur général du ministère de la Défense. Un an auparavant, il avait été élu député sous les couleurs du parti travailliste auquel il restera longtemps fidèle. Il sera ensuite plusieurs fois nommé ministre (Communication, Défense, Transports, Affaires étrangères) et deux fois Premier ministre du pays de 1984 à 1986 puis de 1995 à 1996.

 

 

Figure de paix et de dialogue

En 1993, il engage à Oslo des pourparlers secrets avec l’OLP dirigé par Yasser Arafat dans le cadre du processus de paix israélo-palestinien. Les négociations qu’il conduit déboucheront sur le premier accord d’autonomie pour les Palestiniens plus connu sous le nom d’« accords d’Oslo ». En 1994, Shimon Peres se voit remettre le prix Nobel de la Paix avec Yitzhak Rabin et Yasser Arafat. Depuis cette récompense, il jouit d’un grand prestige international.

Le 13 juin 2007, Shimon Peres est élu neuvième Président de l’Etat d'Israël. Ce poste honorifique vient ponctuer une longévité et un parcours politique hors du commun de l'un des derniers pères fondateur d'Israël. Avec ce poste, Shimon Peres n’en continuera pas moins à œuvrer pour la paix et à multiplier les voyages officiels et les rencontres avec ses homologues étrangers.

 

Quelques photos de l'évènement